Courriel - Tel 05 61 33 27 31

Yves MEYERFELD est ingénieur d’études CNRS au sein du Laboratoire d’Aérologie (LA) à Toulouse. Il est également membre du conseil d’administration de l’association Les Etoiles Brillent Pour Tous.

Quelles sont vos missions au sein du Laboratoire d’Aérologie ?
Je suis ingénieur CNRS dans ce laboratoire où nous étudions d’une part la physico-chimie et d’autre part la dynamique de l’atmosphère en partenariat avec des chercheurs du Centre National de Recherches en Météorologie. Les approches scientifiques de mon laboratoire combinent à la fois un travail d’observation du milieu et une modélistation numérique. Pour ma part, je m’occupe du développement des logiciels d’acquisition de campagnes de mesures expérimentales. Je suis amené à me déplacer sur le terrain où est installée la chaîne complète d’acquisition ( capteurs, analyseurs de mesures et instrumentation informatique ) : je me suis rendu à plusieurs reprises au Bénin dans le cadre du programme international « AMMA » d’éude de la mousson africaine. Nous y avons observé, entre autres, les transports des poussières fines provenant du désert mais aussi l’augmentation de composants chimiques comme l’ozone provoqués par les nombreux feux de brousse, déclenchés volontairement pour le débroussaillage. Par ailleurs, je m’occupe de l’organisation et la maintenance d’une base de données physico-chimiques de l’atmosphère concernant un réseau de stations d’altitude : le but est l’étude de la composition atmosphérique en haute troposphère et des transferts de pollution depuis les sites de forte activité humaine vers ces lieux éloignés. Par ces missions, je me situe, en fait, à l’interface des chercheurs sur le terrain et ceux qui analysent les données récoltées.

Vous organisez également le cycle des Grands Séminaires de l’Observatoire Midi-Pyrénées…
Je m’occupe en effet depuis plus de 6 ans de l’organisation des cycles de séminaires généralistes au sein de l’Observatoire. Ce sont des conférences à destination d’un public scientifique pas nécessairement spécialiste du sujet : l’information est diffusé aux étudiants de l’Université et des grandes écoles, à nos partenaires industriels comme Météo-France, le CNES ou EADS,… Parallèlement, un autre volet de nos activités est destiné au grand public et pour lequel sont organisées des conférences au centre-ville de Toulouse à la Salle du Sénéchal. Nous sommes donc amenés à chercher des sujets de conférences et des intervenants, au sein de l’OMP comme dans d’autres domaines scientifiques. Ce sont ces compétences d’organisation dont j’ai voulu faire bénéficier l’association les Etoiles Brillent Pour Tous en la rejoignant. Les motivations de la création de l’association m’ont vraiment donnée envie d’y adhérer : proposer une ouverture aux sciences à des personnes vivant dans un quotidien difficile me plaisait beaucoup. C’était également très enrichissant pour moi de savoir qu’autant de curiosité et d’avidité à apprendre s’installaient au cours de tels échanges qui donnent finalement beaucoup d’espoir aux deux parties. Actuellement, je n’envisage pas moi-même de présenter de conférences car mon travail s’appuie sur une collaboration plutôt technique à la recherche, qui ne se prête pas aisément à la vulgarisation contrairement à la science elle-même qui peut davantage faire rêver. Enfin, je suis intéressé par tous les projets transversaux de vulgarisation et d’éveil de la connaissance, et par exemple ceux qui consistent , à susciter l’échange du regard du scientifique et celui de l’artiste contemporain (peintre, musicien, danseur, metteur ne scène ) .


© 2018 - réalisé par art-eres.net | Hebergé à l'IRAP | ep | spip | contact