L’année 2017 qui vient de se terminer fut riche en activités pour les Etoiles. De nouveaux sites nous ont ouvert leurs portes, cela nous a conduits à réaliser un nombre d’interventions jamais atteint les années précédentes. De plus, des événements exceptionnels ont marqué cette année. Ainsi : le projet Thomas Pesquet qui a permis à nos publics de dialoguer avec le célébrissime astronaute (lettre #3). Ou encore : la rencontre en octobre entre les jeunes de l’ITEP les Ormes et deux cosmonautes.

Dans cette lettre d’information, vous pourrez lire un bilan de cette année et un zoom sur cette mémorable rencontre. Nous continuons aussi au fil des numéros de notre lettre la revue des différents établissements qui nous aident dans nos actions et de ceux où interviennent les Etoiles. Vous découvrirez dans ce numéro notre partenariat avec la Cité de l’Espace qui ouvre généreusement ses portes à nos publics et le centre de détention de Muret où les Etoiles sont présentes depuis plusieurs années.

Une nouvelle année s’ouvre maintenant à nous. Ne doutons pas qu’elle sera elle aussi remplie de belles aventures. C’est en tous cas ce que nous vous souhaitons à vous lecteur de cette lettre, simple curieux ou impliqué dans la vie des Etoiles. Très bonne année à vous !

Le bureau des Etoiles Brillent Pour Tous

Un dernier regard sur 2017…

Une année d’activités foisonnantes marquée par plusieurs événements…

Diversité ?

La vie des Etoiles, c’est d’abord des interventions d’universitaires dans une vingtaine de sites partenaires, l’année 2017 a été une année record pour le nombre d’interventions réalisées. Ces sites, centres éducatifs, prisons, hôpitaux, foyers résidences, EHPAD… accueillent des publics très variés, jeunes, adultes ou seniors. Certains sites travaillent avec les Etoiles depuis plusieurs années, d’autres nous ont ouvert leurs portes cette année (lettre #2). Les intervenants ont eux aussi des profils très variés : depuis des doctorants qui pour la première fois vont devoir présenter de façon simple un sujet qui pourrait sembler bien complexe, jusqu’à des universitaires émérites au sommet de leur art pédagogique. Mais la palette des thèmes abordés pourrait encore être élargie. Les interventions tournent majoritairement autour des sciences de l’univers, celles que maitrisent beaucoup de nos présentateurs et qui sont très demandées par nos publics. Mais tous les champs de connaissances ont des trésors enfouis et c’est pourquoi nous aimerions que de nouvelles disciplines universitaires, sciences sociales ou lettres par exemple, viennent enrichir les Etoiles dans les années qui viennent. Bienvenue à tous ceux qui envisagent de nous rejoindre !

Evénements

Plusieurs événements ont marqué la vie des Etoiles en 2017. Il y eut d’abord durant plusieurs mois le projet Thomas Pesquet (lettre #3) : les publics d’une douzaine de sites des Etoiles ont pu poser leurs questions à Thomas Pesquet. Ses réponses ont fait l’objet de présentations animées par des personnels du CNES. Puis il y eut, en octobre, la rencontre de deux cosmonautes, un tchèque et un américain, avec les jeunes de l’ITEP les Ormes, évoquée dans la présente lettre. Et encore, en décembre, la remise aux Etoiles du prix "Quai des Savoirs" de l’Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse. Ce prix récompense des actions remarquables dans le domaine de la diffusion de la culture scientifique. Il est la reconnaissance du travail de tous ceux qui contribuent à faire briller les Etoiles.

Merci à toutes et à tous !

Julien, doctorant, anime un atelier de fabrication de nanoparticules pour les jeunes de l’Ecole Régionale de la 2e Chance à Bellefontaine

Les jeunes de l’ITEP Les Ormes à la rencontre des astronautes

C’est un évènement exceptionnel qui s’est invité dans l’enceinte de l’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique « Les Ormes » du pôle Collectif Saint-Simon, à Toulouse. Dans le cadre du Congrès Mondial des Astronautes, qui s’est tenu cette année à Toulouse, deux astronautes (Tchèque et Américain) sont venus à la rencontre d’un groupe de 23 jeunes accompagnés et scolarisés dans cet établissement spécialisé.

Cette année le Community Day* a pour thème "L’espace est mon futur". Aider les jeunes à se projeter vers le futur, c’est aussi la mission que l’ITEP "Les Ormes" s’attache à accomplir, au quotidien. Proposer une pédagogie adaptée, permettre à la faveur de partenariat d’apprendre autrement, c’est l’opportunité dont s’est saisie l’unité d’enseignement, pour ouvrir d’autres espaces.

Depuis trois ans, l’ITEP "Les Ormes" mène un projet sur le thème de l’astronomie en collaboration avec l’association "Les Etoiles Brillent Pour Tous". Ces domaines repris en classe, viennent étoffer le programme scolaire en l’illustrant de cas pratiques "puisés" auprès des étoiles, des planètes, de l’univers…

Pour ces jeunes qui rencontrent des difficultés diverses, ce partenariat permet d’ouvrir les portes et d’explorer d’autres chemins vers l’inclusion. Dans les faits, il est aussi porteur de moments privilégiés, riches d’échanges avec "l’extérieur" : parfois il s’agit de partir à sa rencontre, parfois c’est lui qui rend visite.

Ce 19 octobre, la venue de deux astronautes/cosmonautes ayant participé à des missions dans l’espace (38 jours cumulés à eux deux) est, en soi, un événement extraordinaire. Vladimir REMEK (cosmonaute Agence Russe ROSCOSMOS) et Richard J. HIEB (astronaute Agence Américaine NASA, se sont montrés très accessibles auprès du public et en particulier des jeunes.

Tout au long de l’après-midi, ces deux hommes, aux destins hors du commun, ont su "jouer le jeu" en contant quelques unes de leurs aventures, tels des acteurs bien réels qui témoignent d’histoires capables d’incarner nombre de rêves d’enfants.

Après ces quelques épisodes mémorables de la conquête spatiale, les enfants ont remis des cadeaux à leurs prestigieux invités. Ceux-ci se sont livrés à une séance de dédicaces et de photos souvenirs en toute simplicité. Cette après-midi s’est conclue, comme un clin d’œil, par le décollage de quelques fusées à eau, spécialement conçues par les jeunes.

Ce moment inoubliable vient saluer l’investissement et l’implication d’un groupe d’élèves, des équipes enseignantes et éducatives, engagées dans ce projet.

Un grand merci à nos deux interprètes Nathalie Webb et Oleg Pokrovsky qui ont magnifiquement rempli leur rôles, à toute l’équipe enseignante, à Mr Gabrielli qui nous a fait l’honneur de venir à cette manifestation, à la Cité de l’Espace qui nous a permis de réaliser ce projet, au CNES et au CNRS qui nous donné des cadeaux à remettre aux enfants et bien sûr aux deux astronautes.

*Nom donné à l’évènement organisé par l’Association des Explorateurs de l’Espace (ASE - Association of Space Explorers), la Cité de l’espace, l’Académie de Toulouse et le Service Education et Jeunesse du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES)

Un mot sur l’ITEP "Les Ormes"

L’ITEP "Les Ormes", est une des unités du Pôle Collectif Saint-Simon de l’ARSEAA. Cet établissement médico-social accueille 123 enfants et adolescents, âgés de 3 à 15 ans, présentant des troubles du comportement et de la personnalité. Ces jeunes scolarisés, pour certains au sein même de l’ITEP, en complément de démarches d’inclusion en classe dites « ordinaires », bénéficient d’un enseignement adapté. Chaque enfant/adolescent s’inscrit dans un projet personnalisé. Les accompagnements éducatifs et thérapeutiques proposés s’appuient sur les besoins dont l’analyse est co-construite entre les professionnels, les enfants et leurs parents.

Vladimir REMEK, Richard J. HIEB et toute l’équipe enseignante

La Cité de l’espace, partenaire de la première heure

Le partenariat des Étoiles Brillent Pour Tous avec la Cité de l’espace date de la création de notre association. Ce partenariat très important pour nous permet à nos publics de visiter la Cité de l’espace dans d’excellentes conditions : espace réservé lorsque nous venons avec des publics en grandes difficultés ; accompagnement par des professionnels spécialisés. Ces visites préparées à l’avance permettent de profiter au maximum de ce lieu « magique » nous permettant de répondre au mieux aux attentes des jeunes et moins jeunes que nous emmenons.

Nous avons souhaité au travers de cette lettre d’information permettre à la Cité de l’espace de mettre en avant un aspect peut être moins connu mais très important qui concerne la politique d’ouverture vers les publics fragilisés. Comme vous le découvrirez, que de richesses et initiatives variées pour remplir cette mission. Un grand merci à tous les directeurs généraux qui nous ont toujours aidés et à tous les professionnels que nous avons rencontrés.

Jean Baptiste Desbois, Directeur général de la Cité de l’espace, nous adresse ce message :

En 2017 la fréquentation de la Cité de l’espace a atteint 405 500 visiteurs, un record absolu pour ses 20 ans d’existence. Bien entendu, ces chiffres importants recouvrent bien des réalités différentes, auxquelles elle souhaite répondre. Petit ou grand, curieux ou passionné, en groupe ou en visite en famille, professionnel ou touriste, connaisseur ou candide, handicapé, un visiteur souhaite se sentir unique et attendu. La Cité de l’espace souhaite accueillir chacun, avec sa différence. Au-delà d’un effort structurel, évoqué plus bas, de nombreuses actions ponctuent son exploitation quotidienne en matière d’accessibilité sociale, ou vers les publics fragilisés.

En voici quelques exemples pour l’année 2017, qui sont le fruit d’un partenariat étroit entre nous et de nombreuses associations :

Accessibilité sociale

En partenariat avec l’association « Culture du Cœur », c’est plus de 300 bénéficiaires et une trentaine d’accompagnateurs qui ont pu bénéficier de nos actions.

On peut noter par exemple 7 accompagnements journées, avec un animateur de la Cité de l’espace. Ils se sont déroulés tout au long de l’année à raison d’un accompagnement par mois, hors vacances scolaire : 156 personnes et 22 accompagnateurs ont pu bénéficier de ces visites. Pour beaucoup d’entre eux, c’est une véritable découverte.

Le travail mené conjointement par Culture du Cœur et la Cité de l’espace commence à porter ses fruits sur les notions d’engagement comme s’inscrire à un événement, et y venir... Un grand nombre de ces personnes issues de Culture du Cœur trouve un réel intérêt pour la Cité de l’espace et la culture scientifique.

Autres structures : 160 jeunes et 110 adultes

- L’association « Ecole et nous » : Opération conduite depuis 6 ans avec cette association qui fait un travail remarquable sur les quartiers de Bellefontaine et de la Farouette-Bagatelle. Cette année, 75 jeunes sont venus à la Cité de l’espace les 3 juillet et 25 novembre en groupe avec les responsables de l’association.

- Opération type « Espace dans ma ville » en lien avec Planète Sciences Occitanie et le service socio-culturel de la ville de Toulouse depuis 4 ans. Des structures de centres de loisirs des quartiers (65 jeunes accompagnés par 18 animateurs) sont venues visiter la Cité de l’espace le 17 juillet pour préparer un projet « L’expérience de l’astronaute » qui s’est déroulé à la Brique rouge d’Empalot du 24 au 28 juillet.

- Quelques associations (ANPAA 31, CFPPA Auzeville…) nous sollicitent régulièrement. Leurs objectifs portent principalement sur une resocialisation des personnes dans le cadre d’un dispositif d’insertion professionnelle ou permettant de recréer du lien social pour des personnes confrontées à une addiction, avec ou sans produit, dont certaines ont été incarcérées.

- Les associations comme celle des « Petits Princes », de l’« APECO (Association de Parents d’Enfants Cancéreux d’Occitanie) » s’occupent d’enfants malades. Suite à leur demande, la Cité de l’espace organise un accueil privilégié à l’enfant et à sa famille.

Participation à une action particulière : Rêves de Gosse

Rêves de Gosse 2017 a été porté par le Lions Club Toulouse. La Cité de l’espace a été sollicitée pour cette opération. En effet, la grande caravane des Chevaliers du Ciel a atterri à Toulouse le 3 juin 2017 à l’issue d’un tour de France aérien en 9 étapes, clôturant le travail en commun mené par des binômes « enfants ordinaires - enfants extraordinaires » autour d’un projet pédagogique en partenariat avec des établissements scolaires et leurs enseignants, des IME et leurs éducateurs.

192 enfants en binôme dont 133 enfants extraordinaires sont venus les 2 et 3 février à la Cité de l’espace avec 63 accompagnateurs. Malgré la pluie, le 3 juin, 160 enfants ont pu faire leur baptême de l’air grâce à Rêves de Gosse et le Lyons Club Toulouse.

Faire vivre le label Tourisme & Handicap

La Cité de l’espace, qui a obtenu très tôt le label Tourisme et Handicap (4 handicaps) s’assure par une action constante qu’elle pourra le conserver – son renouvellement est prévu en 2018. Il faut savoir que l’accessibilité sur le site est l’objet d’investissements importants, d’outils permanents et nombreux, de réflexions d’amélioration régulières, de compétences à maintenir.

Dans cette dynamique, chaque année, la fréquentation du Week-end Tourisme et Handicap en avril est en hausse. C’est un jalon pour entretenir les outils et les compétences indispensables, pour soutenir une excellente motivation des équipes. La Cité de l’espace participe également en décembre aux « Rencontres Ville et Handicap ».

Vue aérienne de la Cité de l’espace ©Cité de l’espace Auteur Flydrone

Le centre de détention de Muret

Le cycle de conférences organisé chaque année au centre de détention entre dans les missions de réinsertion et d’accès à la culture poursuivies par le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP), qui demeure très attaché à ce partenariat de longue date. L’ intervention de l’association Les Etoiles Brillent pour Tous permet aux personnes détenues d’avoir accès à la culture scientifique et de rencontrer des professionnels du milieu de la recherche scientifique. A l’issue de chaque conférence, un temps de questions-débats est organisé, de nombreuses questions sont alors posées par les personnes détenues, portant sur le contenu même de la conférence ou encore sur le parcours professionnel des intervenants. Les conférences sont très attendues par les personnes détenues et attirent à chaque date une quarantaine de participants. Cette action permet également de maintenir des liens avec l’extérieur. A l’issue de chaque cycle de conférences, une sortie collective est organisée pour les personnes détenues ayant suivi de manière assidue les conférences. En décembre 2017, 6 des participants, accompagnés par des personnels de l’administration pénitentiaire et les intervenants des Etoiles, ont pu se rendre dans les Hautes Pyrénées pour visiter les Grottes de Gargas.

L’équipe du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation

Pour compléter ce message, voici quelques extraits de témoignages de personnes détenues.

"Je tiens à remercier tous les intervenants (Les Etoiles Brillent pour Tous), car chaque conférence est pour nous un moment unique qui nous permet de rêver. Car tous conférenciers mettent tout leur coeur à nous transmettre leurs savoirs et leurs passions. Pendant la conférence, on oublie tout, ce qui est agréable pour nous. Ils répondent aux questions avec une telle passion et gentillesse. La sortie aux grottes fut un moment inoubliable très fort tel qu’il n’y a pas de mots pour le décrire. Merci à tous". Nicolas (décembre 2017)

"Nous nous sentons regardés comme des êtres humains. Mieux, bien mieux, les intervenants ne pensent pas un instant avoir en face d’eux des bannis de la société. Leur regard est franc, ils détaillent leurs explications, répondent à nos questions avec intérêt, savent s’adapter au niveau de la question posée et de la personne. Avec passion. Oui tout à coup, nous oublions où nous sommes nous oublions pourquoi nous y sommes. Et nous avons en face de nous des intervenants qui nous regardent normalement et, qui plus est, nous sourient ! Nous nous sentons alors "redevenir" des êtres humains à part entière. Cela étant, cela fait naître en nous un espoir : celui de pouvoir réintégrer la société comme "des gens normaux" et, plus l’espoir que notre vie future aura la possibilité d’être réussie. Vous pensez que j’exagère ? Pas du tout ! C’est une bouffée d’air réellement pur, une sorte de bouffée de liberté". Christian (décembre 2017)

" L’attente ici c’est un rêve éveillé, un fantasme de liberté et de grands espaces. Ca y est !... le môt est lâché. Les barreaux fondent, il fait nuit blanche, au-dessus les étoiles brillent pour tous". Jean-Louis (décembre 2017)

L’intégralité des témoignages en suivant ce lien.

Sortie aux Grottes de Gargas

Nous rejoindre ?

Vous travaillez dans un établissement de l’enseignement supérieur et de la recherche comme administratif, chercheur, enseignant, ingénieur, technicien… Vous souhaitez vous impliquer bénévolement dans la diffusion du savoir et de la culture scientifique auprès des publics empêchés. Alors rejoignez-nous : pour gérer le programme d’interventions dans un site partenaire, pour réaliser vous-même des interventions, classiques ou hors des sentiers battus : conférences, expérimentations démonstratives, manifestations artistiques… Toutes vos idées seront les bienvenues. « Les Etoiles » est une association qui est née dans le monde des sciences de l’univers, mais elle se développe maintenant dans tous les champs des savoirs.

Vous connaissez un établissement où un public empêché pourrait être intéressé par de telles interventions ? Par notre réseau d’intervenants et notre expérience, nous pouvons vous aider à les mettre en place.

Une question : contact-ebpt at irap.omp.eu


© 2018 - réalisé par art-eres.net | Hebergé à l'IRAP | ep | spip | contact